French spaces

Fragment of a discussion from Support
Jump to navigation Jump to search

C'est aussi mon point de vue. Je ne vois pas l'intérêt de l'anglicisme ici, nombre de geeks se foutent pas mal de leur langue tant qu'il parlent leur jargon technique et ne cherchent justement pas à impliquer les autres et se fichent pas mal de rendre leurs projets accessibles et compréhensibles par plus de monde.

Rien n'empêche de toute façon ensuite aux techniciens bilingues et les mieux formés d'utiliser le terme anglophone quand ils vont sur des espaces anglophones, mais puisqu'ils sont mieux formés je ne voit pas ce qu'il leur en coûte d'utiliser une terminologie française correcte dans une traduction française qui justement ne leur est pas destinée directement, mais qu'ils comprennent très bien.

Il n'y a rien de plus rebutant pour un novice de se confronter à autant d'anglicismes non nécessaires dans les projets collaboratifs supposés justement "ouverts", mais qui se replient justement à des petites communautés installées de techniciens qui se croient irremplaçables et indispensables et les seuls à "savoir" (alors qu'ils méprisent autant le savoir de langue humaine, au seul profit du jargon informatique où ils sont les "dieux"). Nos projets devraient être ouverts aux novices, et c'est encore plus important pour ici un terme qui veut dire ouvert à tout le monde, et dans un contexte aussi promoteur de l'éducation que le veut clairement Wikimedia. "Tout le monde" ne veut surtout pas dire "Tout le monde anglophone" (sachant aussi que le jargon informatique déforme et abuse aussi beaucoup la langue anglaise avec trop de raccourcis, et encore plus d'expressions ambiguës qui ensuite viennent "plomber" même le code écrit).

Faire comprendre un terme technique permet aussi d'éviter les mauvaises interprétations et les mauvais usages, même si ensuite l'association vers un terme anglophone correspondant est vite apprise. Tout est une question de respect et d'ouverture aux autres.

Verdy p (talk)01:18, 13 November 2019